Les concepts dérivés de l’escape game
5 (100%) 2 vote[s]

Les nouveaux concepts d’Escape Game

Si les salles d’escape game habituelles n’ont pas su vous faire vibrer, si elles ont manqué de challenge pour vous, alors il est grand temps pour votre groupe de se tourner vers les nouveaux concepts dérivés. Il y a un repère qui ne changera jamais : vous serez toujours confrontés à des énigmes.

Certaines enseignes ont en effet décidé de s’éloigner du concept initial et de s’affranchir de certaines contraintes qu’on observe dans la majorité des escape game. Si vous êtes des habitués de l’escape game, vous déjà entendu le briefing du maître du jeu avant la partie. En général, il est vous est rappelé que vous n’aurez pas besoin de la force ou de grimper, que vous devrez suivre une histoire dans une univers précis pendant 60 minutes… etc. Et pourtant ce sont ces règles que certains décident de revoir pour proposer une nouvelle expérience. L’objectif restera cependant le même : s’amuser ensemble !

Prison Island : un des concepts qui se rapproche le plus de Fort Boyard

Il existe aujourd’hui des franchises qui sauront vous proposer des aventures où vous aurez besoin de la force . On ne parlera alors pas forcément d’Escape Game, mais par exemple d’Action Game Indoor ou de Jeu Indoor, comme c’est le cas avec Prison Island, à Lille et à Montpellier (www.prisonisland-lille.fr). Dans cette enseigne, vous trouverez différentes cellules qui, chacune, accueillent une épreuve différente, comme à Fort Boyard. Mais ces challenges ne pourront pas se relever seul. Vous aurez besoin de votre équipe, puisque ces épreuves peuvent être aussi bien tactiques que physique. Votre mission sera donc de réussir un maximum de ces cellules afin de marquer le plus grand nombre de points. 

Vous l’aurez compris, l’autre particularité est que les challenge n’ont pas de lien entre eux. Pas de scénario donc. Il faut simplement faire le plus gros score, un peu comme dans une salle d’arcade. Vous ne trouverez donc aucune instruction ou explication à l’intérieur même de la salle. Un simple coup d’oeil suffit généralement à comprendre la nature du défi. Certains défis vous feront vivre un moment fun entre amis : flipper géant, piscine de ballons, cibles à viser, une ambiance de fête foraine parfaite pour se défouler un bon coup. 

Le cerveau et les muscles : Koezio

Dans la continuité des activités d’intérieur (indoor) où vous devrez enchaîner les défis, comme dans Prison Island, il existe aussi les activité où vous serez soumis à des défis physiques. En effet, là où Prison Island insiste surtout votre agilité, Koezio propose des challenges où un minimum de condition physique est requis. Le concept est très bien décrit sur le site ici. En quelques mots, sachez que cela consiste à aller au bout d’un parcours  qui vous fera enchaîner défi intellectuel, puis défi physique (tyrolienne, escalade), à nouveau défi intellectuel… Il s’agit d’une activité de groupe. Cela signifie donc que les défis auxquels vous serez soumis vous demanderont de faire à appel à la collaboration, comme dans les escape game.

Ajouter ainsi une dimension sportive à l’activité est un point marquant et très différenciant. L’escape game est en effet une activité d’abord fondé sur les défis intellectuels. Par extension, le concept a toujours chercher à s’adresser à un public très large, c’est-à-dire pour tous les âges et quelle que soit la condition physique. Certaines enseignes prennent cependant un chemin différent et proposent de plus en plus de petits défis physiques. Une tendance à suivre de près donc.

Les concepts autour des 5 sens

Il ne s’agira pas à chaque fois de sport et d’agilité. Des dérivés s’appuient aussi sur les sens, proposant un cadre plus adapté à ce nouveau type d’Escape Game. Par exemple, chez Panik Room à Paris (www.panikroom.fr), on vous demandera de vous bander les yeux. Eh oui, vous allez bien être obligé de communiquer avec votre équipe pour venir à bout de cette aventure. 

En effet, vous aurez 2 heures pour explorer une maison entière afin d’enquêter sur la mort des occupants précédents. Mais la maison est hantée, et les fantômes qui y rodent sont attirés par votre regard. Aussi serez-vous donc obligé de vous bander les yeux, tandis que votre avancée est diffusée sur un écran au reste de votre équipe, qui devra alors vous guider afin de récupérer des indices. Chacun son tour, les membres de votre groupe devront passer le bandeau. 

Mais l’enseigne qui va sans doute le plus loin concernant les 5 sens est sans doute Sensas à Lyon (https://lyon.sensas.ms/). L’expérience proposée se rapproche davantage d’un parcours sur lequel vous serez confrontés à différents ateliers. Chacun des ateliers proposera des énigmes uniquement axés sur les sens.

La retour des concepts liés au jeu de rôle

Des activités se sont développés pour les amateurs de jeux de rôles : Cluedo géant, Murder Party… une grosse tambouille dont ressort le GN, abréviation de Grandeur Nature. Comme son nom l’indique, dans un jeu grandeur nature, on ne se limite pas à une petite pièce, on joue un personnage comme un acteur jouerait son rôle, dans un univers écrit et fictif. 

Généralement, vous n’êtes pas vraiment limité par le temps, tout dépend des vos interactions, de votre façon de jouer votre rôle, sous le regard des organisateurs qui font également parti du jeu. Ils joueront généralement des personnages auprès desquels vous pourrez réunir des informations. 

Vous n’êtes plus non plus limité à 5 ou 6 joueurs. Dans un Grandeur Nature, si vous jouez dans un village, il faut bien des habitants ! C’est pourquoi vous pouvez généralement venir seul ou avec de nombreux amis. Chacun aura un rôle attitré, un nouveau nom, des vêtements correspondant à votre rôle, bref une nouvelle identité. Vous trouverez par exemple ce type d’événement auprès de l’enseigne Soirées Enquêtes qui vous laissera le choix entre divers type de scénario. 

Un escape game à la maison

Plusieurs sites internet vous proposeront des scénarios tout prêt que vous n’aurez plus qu’à imprimer et installer directement dans votre salon. Pour un moindre prix et un temps d’installation relativement court, les « Kit Escape » ou « Escape Game Maison » sont accessibles pour tous les âges. C’est en tout cas ce que vous trouverez avec Escape Kit.

Après avoir téléchargé et imprimé les éléments, il vous suffira de tout monter dans l’environnement de votre choix (jardin, salon, cabane dans les bois, clairière au fond des bois, …). Grâce au guide d’installation, pas de prise de tête, c’est rapide et efficace. Il ne vous reste plus qu’à préparer quelques amuses bouches et boissons, et lancer la musique d’ambiance fournie avec le kit à l’arrivée de vos convives! Vous aurez alors une heure pour venir à bout de votre Escape Kit, entre amis, collègues, famille, … A vous de jouer ! 

Parcours et maisons hantées

Enfin, attardons-nous sur l’activité qui fait le plus parler d’elle : les maisons hantées. A l’origine du phénomène en France est le Manoir de Paris (leur site ici). Comme dans un train fantôme, ce concept consiste à entrer dans un univers horrifique dans lesquels des acteurs (déguisés en zombies, fantômes, vampires…) joueront avec vos émotions. L’objectif est clairement de vous tester, alors accrochez-vous !

Avec le phénomène grandissant de l’escape game, ces parcours de l’horreur ont intégré des énigmes et défis dans leurs scénarios. En général ces énigmes sont assez secondaires et d’un niveau plutôt accessible. Mais les résoudre dans une telle situation complique largement la chose. Saurez-vous garder votre sang-froid ?

Tendances

Ces dérivés sont-ils l’avenir de l’escape game ? Ces concepts se multiplient et rencontrent du succès, c’est une certitude. Mais chez Goodlock, nous pensons que ces concepts ne sont pas des concurrents de l’escape game mais des activités complémentaires. Les aptitudes développées dans ces activités indoor vous serviront dans nos salles : observation, coopération … etc.

Goodlock ne s’orientera pas vers ce type de loisirs et restera un escape game qui respecte les grands principes du secteur. Nous restons attachés à l’idées de crée un univers fermé dans lequel des énigmes vous font évoluer dans un scénario.

Mais il y a un point que nous avons relevé et que nous gardons en tête régulièrement : les joueurs sont à la recherche d’originalité. Ils ne veulent pas vivre la même expérience que dans leur dernier escape game. C’est pour cela que nous essayons de proposer des univers décalés et différents de ce qui se fait à Bordeaux ou en France. Vous en connaissez beaucoup vous des escape room dans des chapelles abandonnées ou dans des PMU ?