Jeux vidéo et Escape Game
5 (100%) 2 vote[s]

Des Jeux Vidéo sur PC à l’origine des Escape Game

Les « Escape the room » sont des jeux vidéo d’aventure dont le principe consiste à s’échapper d’une pièce virtuelle dans laquelle le joueur est enfermé. Pour en sortir, les joueurs doivent résoudre une série d’énigmes faisant appel à l’observation et la logique. Ce concept, qui est le même que celui des Escape Game, n’a rien de nouveau. En effet, les premiers jeux du genre datent du début des années 2000

D’abord un style de niche, le genre se fait un nom aux yeux d’un large public en 2004, à la sortie du célébrissime Crimson Room sur PC créé par le Japonais Toshimitsu Takagi. Le jeu est simple : le joueur se réveille dans une chambre sans aucun souvenir et il doit sortir. Les actions permettant de résoudre les énigmes s’effectuent en point and click (on se sert uniquement de la souris) et on fouille chaque recoins de la pièce du moment que la vue nous le permet. C’est simple et pourtant c’est une révolution. On parle alors de Takagism en référence au créateur. 

Après Crimson Room, Toshimitsu Takagi créera une autre “Escape the Room” : QP-Shot. Pour les plus nostalgiques, quelques vidéos sur Youtube vous permettront de revivre l’expérience de ces “Escape the Room premère génération : https://www.youtube.com/watch?v=l96rWMtJ6go

Et pourtant, le genre tombe dans l’oubli, jusqu’à ce que les Escape Game le dépoussièrent. L’Escape Game fera passer le jeu du monde virtuel au monde réel. Cela se passe pour la première fois en 2007, toujours au Japon, grâce à Takao Kato et sa société Scrap. On ne parle d’ailleurs pas tout de suite d’Escape Game, mais toujours de Takagism. Cet article sorti du fin fond d’Internet en témoigne. Il est écrit en 2013 sur un site d’informations pour les étudiants français en échange universitaire en Chine. http://www.chine-info.com/french/here/20130823/8049.html

Le renouveau des jeux vidéo inspirés du Takagism

Face à la renaissance du Takagism via les Escape Game, les studios de jeux vidéo se réveillent et relancent le concept. Le studio indépendant Total Mayhem Games sort en Février 2017 le jeu gratuit « We Were Here » sur PC, un Escape the room pour 2 joueurs (en ligne) dont l’action se situe dans un château au milieu d’un désert glacé. Vous êtes séparé de votre partenaire et il ne vous reste que votre talkie walkie pour communiquer. Le jeu a eut un gros succès critique ainsi qu’un grand nombre de téléchargements (plus de 1,5 millions) et le studio a très vite travaillé sur le second volet, « We Were Here Too » (au prix de 9,99€ cette fois ci) vendu à plus de 350 000 exemplaires. Mais TMGames ne s’arrête pas là, ils travaillent actuellement sur « We Were Here Together » prévu pour cette année (2019).

Au même moment, le studio OnSkull Games sort lui aussi en 2017 un jeu PC partiellement gratuit : « Tales of Escape ». Un jeu de « véritable » escape game regroupant plusieurs scénarii, dont le premier, La mine, est jouable gratuitement. Se jouant de 1 à 6 joueurs (en ligne toujours), Tales of Escape offre une expérience vraiment calquée sur l’escape game : des cadenas, de la fouille, des énigmes… et même une compatibilité avec les casques VR (réalité virtuelle) pour plus d’immersion. Cependant l’expérience est simplifiée par une surbrillance des objets utilisables, ce qui rend évident les objets utiles. Le jeu aura plus de 150 000 téléchargements, ce qui suffit au studio pour créer de nouvelles salles virtuelles puis très vite, de nouveaux jeux  : Escape First, The experiement : escape room, Curious Cases et Escape First 2 paru le 20 juin 2019.

Les jeux d’escape game sur téléphone

En plus des jeux vidéos pour PC, des jeux toujours inspirés du Takagism se sont développés sur smartphone, Android ou Apple. La liste des jeux (gratuits ou non) et impressionnante sur iTunes. Quel est le meilleur escape game sur mobile ? L’équipe de Goodlock retiendra surtout le jeu The Room. Vous évoluerez dans un univers très sombre où des énigmes pas spécialement faciles bloqueront votre route. Le lien entre les énigmes et les histoires n’est pas spécialement développé. Mais la qualité du graphique rend l’expérience et l’immersion très intéressante. Voici un aperçu du jeu sur Youtube : https://www.youtube.com/watch?v=Y7AJQ6cvFkw

Nous voulions enfin faire un lien entre les jeux vidéos et les jeux de plateau inspirés du Takagism. Un article détaille ce qui est actuellement proposé en termes de jeux de société. Il faut en effet saluer l’effort des jeux Unlock! dans leur démarche de créer une application liée au jeu. Nous ne voulons pas trop en révéler mais sachez que cette interface se transformera régulièrement en jeux vidéos. Ces parenthèses virtuelles de ce jeux de société sont souvent très inspirées et donnent du rythme au jeu.  

Les jeux vidéo, un bon entraînement pour l’escape game ?

Goodlock Bordeaux reçoit régulièrement des joueurs qui n’ont jamais fait d’escape game « réel » mais qui ont déjà joué à des jeux vidéo similaires sur PC ou téléphone. Notre expérience nous prouve que ces jeux vidéos donnent de très bon réflexes aux joueurs novices. Ces joueurs ont en effet tendance à comprendre plus rapidement que d’autres les logiques face auxquelles ils sont soumis. Ils seront cependant peut-être un plus handicapés sur l’aspect collaboratif du jeu. Les jeux vidéo cités précédemment se jouent seuls, alors que l’escape game est une expérience à plusieurs où la communication est une élément fondamental du jeu. Les adeptes de jeux vidéo n’ont donc pas forcément le réflexe de partager avec les autres ce qu’ils voient, entendent… etc.

Si vous êtes novice en escape game, et quelle que soit votre situation (adepte de jeux vidéo ou non), il s’agit d’une expérience dont on se souvient. Et même si vous n’avez jamais été confronté à une énigme, vous ne serez pas spécialement pénalisés par rapport aux autres joueurs. Car il est fréquent de voir des joueurs expérimentés se perdent dans des réflexion biscornues alors que les novices prendront les énigmes avec plus de simplicité. Nous recommandons mêmes aux joueurs de toujours inclure une personne novice dans leur équipe !

L’expérience vous tente ? A Bordeaux, vous pouvez réserver chez Goodlock l’une des deux salles. D’un côté la frissonnante « Les 7 péchés capitaux », de l’autre la décalée « Ticket Gagnant ».

A bientôt chez Goodlock !