Escape Game : c’est quoi – Définition

Escape Game : c’est quoi – Définition
5 (100%) 11 votes

Définition de l’escape game

Quelle définition donner au phénomène des escape game ? Vous êtes en effet nombreux à vous demander : l’escape game c’est quoi ?

Définition Escape Game : m.m. jeu dans lequel un groupe de joueurs enfermés doit résoudre dans un temps limité une série d’énigmes en lien avec une histoire.

Synonymes d’escape game : escape room, escape the room, live escape, jeu d’évasion grandeur nature, aventure immersive

Exemples d’enseignes d’Escape Game :

Goodlock Escape Bordeaux

One Hour ( Paris)

The Game ( Paris)

Définition détaillée de l’escape game

Comment jouer ? Énigmes, casse-tête et manipulations

Si on développe cette synthétique définition, cela veut donc dire que les joueurs sont enfermés dans un univers découpé en plusieurs salles. Pour pouvoir progresser dans cet univers et dans l’histoire, ils seront confrontés à des énigmes, des casse-têtes, des manipulations ou encore des cadenas. Pour débloquer ces situations, des indices sont dissimulés dans le décor. Il faudra donc faire des liens entre des objets, des formes ou par exemple des couleurs. L’esprit d’équipe est primordial pour pouvoir donner une cohérence à l’univers qui entour les joueurs. Il faudra donc faire preuve d’écoute, de coopération et d’observation.

Exemple d’énigme dans un escape game

Les joueurs sont confrontés à un cadenas à chiffre. Or, en cherchant bien, ils ont trouvé des chiffres sur des objets de tailles différentes. En prenant l’ordre des chiffres en fonction de la taille croissante des objets, ils obtiennent une combinaison qui permet d’ouvrir le coffre.

Indices, Maître du jeu (ou Game Master) et scénario

Une fois qu’une situation est débloquées, les joueurs obtiennent une information ou un objet (une clé par exemple) qui leur permet d’avancer vers la prochaine énigme. Si les joueurs sont bloqués, un maître du jeu pourra les aider en leur transmettant un indice. Ce Maître du jeu (aussi appelé MJ, Game Master ou GM) observe les joueurs souvent depuis des caméra, parfois en étant dans la salle avec les joueurs.

Les énigmes sont en lien avec un décor et une histoire qui serviront de fil rouge. Cette histoire donne une cohérence à toutes les énigmes. Elle est aussi là pour accentuer l’immersion des joueurs dans un univers différent de leur quotidien.

Exemple d’univers d’escape game: résoudre une enquête dans une église abandonnée, découvrir un trésor caché dans une pyramide, refaire le court d’une soirée un peu trop arrosée…

L’objectif final des joueurs est de résoudre l’ensemble des énigmes dans un temps limité, le plus souvent 60 minutes. Certaines enseignes ne suivent pas toujours à la lettre cette définition et proposent des formats plus long (70 voire 80 minutes) ou plus court (40min pour certains escape game ne pouvant se jouer qu’à deux joueurs).

Le prix d’une partie oscille entre 80€ et 150€ pour un groupe de 5 en moyenne. Chez Goodlock, les prix vont de 87€ à 110€.

Une définition de l’escape game qui évolue

Premère définition : l’escape game en jeu vidéo

A sa création, la définition de l’escape game était bien différente de celle que nous connaissons aujourd’hui. On parlait davantage de « Escape the room » et il s’agissait d’un type de jeu vidéo sur ordinateur. Enfermés dans un univers en deux dimensions, le joueur devait fouiller la salle grâce à sa souris. Comme aujourd’hui, il devait donc ensuite associer les objets et résoudre des énigmes pour pouvoir avancer. Ce type de jeu existe toujours et vous donneront un bon aperçu de ce qui se passe dans une enseigne d’escape game.

Exemples d’escape game en jeux vidéo

MOTAS (Mystery of Time and Space, 2001)

Crimson Room (2005)

Doors and Rooms

Room Escape

Du jeu vidéo à l’aventure immersive : nouvelle définition à partir de 2008

Face au succès des jeux vidéos, une mode s’est répandue au Japon. Il s’agissait alors de reproduire ces jeux vidéo dans le monde réel. C’est à partir de là que la définition de l’escape game : en passant de la 2D à un décor réel dans lequel évoluer. La pratique de ce jeu se professionalise avec l’ouverture de la première enseigne à Kyoto : The Real Escape Game, crée par la société Scrap en 2008. Dix ans plus tard, cet escape game, qui a bouleversé la définition du concept, existe toujours.

Le phénomène s’est ensuite répandue en Asie, puis en Europe de l’Est (notamment la Russie et la Hongrie). La France découvre l’escape game tardivement, d’abord à Paris fin 2013 puis en région. A Bordeaux, l’escape game Goodlock ouvre ses portes en septembre 2017 avec une première salle sur le thème « Les Sept Péchés Capitaux« .

Une définition en mutation : les nouveaux visages de l’escape game

Le concept prend de l’ampleur en France à partir de 2015, date à laquelle le nombre d’ouvertures s’accélère. En 2018, plus de 1000 salles sont proposées au public. Face au au succès grandissant, la définition de l’escape game continue de s’étoffer. De nouvelles facettes du concept apparaissent.

L’escape game se développe d’abord sous forme de jeux de plateau. En voici donc quelques exemples : Unlock, Exit.

Mais il connaît également un succès sous forme de livre (les escape book) et bande dessinée. Cela fait alors renaître le concept de « livre dont vous êtes le héro » en y ajoutant la partie casse-tête si propre à l’escape game.

Et donc pour finir, nous assistons également au renouveau des chasses aux trésors. Car si l’escape game a longtemps été un concept où l’on est enfermés, certains ont eu l’idée de l’ouvrir en proposant des énigmes disséminés dans les villes.

La définition de l’escape game d’après Goodlock Escape Bordeaux

L’escape game Goodlock a ouvert à Bordeaux le 11 septembre 2017 avec la salle « Les Sept Péchés Capitaux ». Neuf mois plus tard, l’enseigne accouche d’une nouvelle salle à l’univers complètement différent : Ticket Gagnant.

Pour ces deux salles, Goodlock Bordeaux respecte la définition de l’escape game.  Autrement dit, cela signifie que vous serez enfermés 60 minutes dans l’un des deux univers. Grâce à la fouille et la communication, vous parviendrez à résoudre des énigmes et faire des manipulations qui vous permettront de débloquer des situations.

Les salles de Goodlock tentent de se distinguer de la définition en insistant sur deux aspects : la place du maître du jeu et les émotions. Du rire aux frissons, n’hésitez pas à découvrir  ce qui se cache derrière nos murs et tentez l’expérience avec nos maîtres du jeu !

Pour les réservations c’est ici.

Par | 2018-09-05T11:00:50+00:00 septembre 5th, 2018|Actu Escape Game|0 commentaire

À propos de l'auteur :